Qu’est-ce qu’un cameraman de sport extrême peut enregistrer ?

L’engouement pour les sports extrêmes se fait de plus en plus grand, les sportifs et les spectateurs sont de plus en plus nombreux et souhaitent toujours en avoir plus. Toutefois, tous les sports extrêmes ne connaissent pas le même succès, dans le top 3 on retrouve le barefoot, une sorte de ski nautique sans ski très répandu en Floride, le moto-cross extrême et le saut à l’élastique. D’autres sports suivent et complètent cette liste, afin que les sportifs téméraires aient toujours de quoi s’occuper. Il n’y a pas que les sportifs qui sont satisfaits de cela, les équipes de production en profitent aussi largement, en filmant des scènes extrêmes qu’ils peuvent diffuser sur les chaînes de télévision ou sur Internet. Un cameraman de sport extrême prendra par exemple plaisir à filmer un saut à l’élastique à plus de 20 mètres de haut. Le vol en wingsuit est aussi un sport apprécié, il s’agit en réalité du vol en ailière. C’est un sport plein de sensations fortes qui pourrait être dangereux.

La phase de vol peut s’étendre sur 2 minutes, minutes durant lesquelles le planeur peut atteindre une vitesse de 120 km/h en planant les bras et les jambes écartées. Ce qui lui permet de planer de cette manière est la combinaison et les caissons gonflés d’air. Un courant d’air mal placé peut s’avérer dangereux. D’où la nécessité de se faire bien encadrer lors de la pratique de cette activité. Un cameraman de sport extrême doit également prendre ses précautions pour pouvoir filmer ces scènes palpitantes. Le funambulisme entre également dans la liste des sports extrêmes de première catégorie. Ce sport consiste à marcher à plusieurs mètres au-dessus du sol, sur un fil tendu, on croirait que cela est impossible à faire, mais pourtant de nombreuses personnes le pratiquent.

On retrouve une catégorie de personnes qui pratiquent le funambulisme dans des parcs, comme loisir, pendant que d’autres personnes le pratiquent comme un vrai sport. Parmi les pratiques les plus extrêmes en funambulisme, on peut citer la traversée du Grand Canyon ou parcourir 550 mètres au-dessus des chutes du Niagara. Des scènes qu’un cameraman de sport extrême prendrait plaisir à filmer et à diffuser aussi largement que possible. Le skysurf compte aussi parmi les sports extrêmes les plus populaires. Cette activité ne compte plus parmi les sports en compétition depuis 2008, toutefois ça reste un sport qui tient en haleine. Le surfeur se met debout sur une planche, semblable à celle utilisée en skateboard, et se lance dans les airs à l’aide d’un parachute. Cette « chute » s’accompagne de figures et prouesses visuelles.

10 bonnes raisons de voyager aux Maldives

vacances Maldives

Les Maldives sont un pays d’Asie du Sud constitué de plus de 1 000 îles rêves. Cet archipel paradisiaque a tout pour séduire les amoureux de soleil et de farniente du monde entier. Son cadre de rêve, ses îles paradisiaques, sa richesse culturelle, sa population souriante, sa cuisine riche et variée… en font une destination touristique par excellence. Vous hésitez encore à partir ? Voici 10 bonnes raisons qui vous pousseront peut-être à vous envoler vers les Maldives pour les prochaines vacances.

Pour sa faune et flore

L’archipel des Maldives regorge de curiosités naturelles pour les voyageurs qui s’y aventurent. Il est connu dans le monde pour son incroyable richesse faunistique et floristique, sur terre comme sur mer. Vous y trouverez un bon nombre d’espèces animales et végétales rares.

Pour sa cuisine

Des vacances inoubliables aux Maldives vous tente ? C’est l’occasion rêvée pour découvrir la richesse gastronomique du pays. Vous y dégusterez un bon nombre de plats savoureux. Il est à noter que les mets maldiviens sont très épices. Les plats principaux sont à bases de soupes, currys et légumes…C’est une véritable escapade gustative à ne pas rater !

Pour ses paysages

Les Maldives ont tout pour séduire avec ses paysages idylliques. Plages de sable fin, eau bleu turquoise, cocotiers, des îles d’une rare beauté… Que demander de plus pour des vacances au soleil.

 Pour ses sites de plongée

La plongée sous-marine est l’une des activités les plus prisées aux Maldives. Petits et grands trouveront leur bonheur dans les eaux translucides de l’archipel. Il offre des paysages marins d’une beauté inégalable constituée de poissons multicolores, de magnifiques récifs coralliens, des requins,des raies mantas, des dauphins, des baleines, etc. Voici quelques-uns des plus beaux spots du pays : l’atoll d’Ari, l’atoll de Rasdhu, l’atoll de Baa, etc.

Pour ses nombreux centres de spa

Pour un voyage sous le signe de la détente et du bien-être, l’archipel des Maldives est une destination de choix avec ses innombrables centres de spa. Pour vous détendre et supprimer le stress, rendez-vous dans l’un des centres de relaxation au cœur de l’archipel à l’instar de Palm Beach Resort, Paradise Island Resort & Spa, etc.

Pour son large choix d’hébergement

L’une des raisons qui poussent les voyageurs à opter pour un séjour aux Maldives, c’est sans nul doute le panel de logement qu’offre le pays. Vous y trouverez toute une panoplie d’hébergement pour tous les goûts, tous les budgets et toutes les envies : de l’auberge de jeunesse, en passant par les bungalows sur pilotis, aux hôtels de grand luxe.

Pour sa richesse culturelle

Partez à la découverte du patrimoine culturel des Maldives. Musique, danse, histoire, us et coutumes… vous serez séduit par les trésors culturels du pays. Vous pourrez par exemple assister au Bodu beru (la danse la plus populaire du pays). Voici également quelques danses à ne pas manquer :                                le dhandhi jehun, le langiri, le bandiyaa jehun… Un séjour en immersion chez l’habitant vous permettra de mieux découvrir les multiples facettes culturelles de l’archipel.

Pour ses plages splendides

Les inconditionnels de farniente et soleil seront aux anges pendant cette escapade aux Maldives. Ses plages de rêves en font une destination ensoleillée incontournable pour les amateurs de séjour en bord de mer. Voici quelques plages à découvrir : la plage de Banyan Tree, la plage de Cocoa Island, Nika Island, etc.

Pour ses belles villes

L’archipel des Maldives attire un grand nombre de voyageurs pour ses villes qui font rêver plus d’un. Parmi les plus fréquentées, vous ne manquerez pas la visite de Malé, Baa, Atoll de Dhaalu, Atoll de Ari Nord, Atoll Ari Sud, etc. Vous pourrez découvrir les joyaux de l’archipel de ville en ville.

Une multitude d’activités

En tant qu’archipel, les Maldives ont beaucoup à offrir à ses visiteurs. Une multitude d’activités vous attend une fois sur place comme le surf, la croisière, la plongée sous-marine, la planche à voile, la voile, le snorkeling, la randonnée, le trekking, etc.

La chaise Eames DSW au MoMA

chaise DSW

Le MoMA est un lieu mythique, il s’agit du Museum of Modern Art qui se trouve à New York. C’est un musée qui a été conçu par un groupe de trois femmes : Abby Aldrich Rockfeller, Mary Quinn et Lillie P. Leur objectif était de combattre ou plutôt de se rebeller contre l’art qu’elles connaissaient à cette époque, ainsi que contre la politique conservatrice des musées. Elles ambitionnaient de protéger et de promouvoir un art moderne, jeune et plein de vie. Ce musée, inauguré en 1929, propose de nombreuses collections d’art moderne, notamment 150 000 peintures, des maquettes, des gravures, des sculptures, des objets d’art, des photographies, etc. Parmi les objets on retrouve la chaise Charles & Ray Eames DSW. Le musée abrite également des milliers de films et des diapositives. Le MoMA a été installé sur 11 000 m² et voit défiler environ 3 millions de visiteurs chaque année.

Le musée se trouve dans l’arrondissement de Manhattan, plus précisément le quartier de Midtown, il est actuellement le troisième musée le plus visité des États-Unis après le Metropolitan Museum of Art de New York et la National Gallery of Art de Washington. Dans le monde, seulement deux autres institutions sont dédiées à l’art moderne, ce sont le Centre Georges-Pompidou à Paris et la Tate Modern à Londres. Certes on retrouve des objets design comme les chaises Eames DSW, mais depuis 1940 le musée accueille un département consacré à l’art où l’on retrouve des photographies. Le fondateur de cet espace « photographique » et artistique est Beaumont Newhall qui grâce à cela a permis à l’art photographique de gagner une certaine valeur dans le milieu artistique.

Les œuvres exposées dans le musée sont classées en plusieurs domaines comme la photographie, la sculpture, le dessin, la peinture, la vidéo, le film, le design, et bien d’autres. C’est depuis 2035 que la bibliothèque de ce musée a commencé à s’enrichir en films. Les archives documentaires s’enrichissent également d’activités et d’expositions. On y retrouve des bibliothèques spécialisées comme celle consacrée aux arts modernes et contemporains latino-américains. La chaise Eames DSW est un objet qui s’intègre aisément dans cet environnement. Rappelons que jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale, les artistes étaient assez mal vus aux États-Unis, on considérait que l’art était utilisé pour faire passer des messages politiques, pensant que chaque courant artistique prônait un mouvement politique. À cette époque le gouvernement ne pouvait pas se lancer dans la promotion de l’art moderne même si la nécessité de la culture était réelle.

Que faire en cas de vices cachés dans son bien immobilier à Marrakech ?

vente villa avec piscine à Marrakech

Il n’est pas évident de trouver le bien immobilier à Marrakech ou ailleurs, qui correspond à vos envies et vos attentes. Pourtant, une fois que cela est fait, il n’est pas évident de repérer les vices dudit bien immobilier, après son acquisition. Il faut rester vigilant et s’assurer qu’aucun défaut ne vous échappe. La loi marocaine déclare qu’une fois que l’acte de vente a été signé, l’acheteur est responsable de toutes les pertes et détériorations, sauf convention contraire des parties impliquées. Plus simplement, le nouveau propriétaire est responsable de tout risque qui survient après l’achat. Toutefois, le législateur a trouvé une solution pour limiter les dégâts : le transfert des risques est retardé jusqu’au moment de la livraison. Si on se réfère à l’article 494 du DOC, certaines ventes (pas toutes) présentent des dates de transfert de risques que l’on retarde alors que l’acheteur est déjà en possession du bien acquis.

Pendant une vente de bien immobilier avec Atlas Immobilier à Marrakech ou au Maroc, le vendeur est soumis à deux obligations : la première est de délivrer le bien et la deuxième garantir le bien en question. Sur le terrain ces deux obligations sont moins simples que l’on pourrait penser. L’obligation de délivrance du bien va souvent avec une obligation de renseignement, tandis que l’obligation de garantie touche deux autres obligations : la garantie d’éviction et la garantie des vices cachés. Ces différentes garanties varient selon des paramètres précis. Il serait important de définir l’expression « vice caché ». Un vice caché est un élément, une imperfection, un défaut qui rend le bien impropre à l’utilisation. Ces défauts ne sont pas perceptibles, on s’en rend compte seulement après utilisation du bien. Le défaut est généralement découvert dans des conditions spécifiques d’utilisation : changement du climat, utilisation de façon spécifique, etc.

La garantie des vices cachés d’un bien immobilier à Marrakech ou au Maroc protège l’acquéreur contre les vices et elle est valable pour tous les biens que l’on retrouve dans le commerce, qu’ils soient corporels, meubles, incorporels, immeubles, d’occasion ou neufs. Lorsque le vice est découvert, le plaignant dispose d’un délai de 2 ans pour mener des actions en justice ou trouver un arrangement à l’amiable. Dans ce cas, soit la vente est annulée et le prix de vente ainsi que les frais y afférents sont restitués à l’acheteur, soit l’acheteur est dédommagé financièrement.

Faire un raid en buggy dans le Haut Atlas, au Maroc en plein hiver

circuit-buggy

Il peut arriver que vous ayez envie de faire un raid en buggy au Maroc en plein hiver. Chose difficile, mais pas impossible. Toutefois, sachez que dans ces conditions, vous devez équiper votre buggy afin qu’il puisse rouler sur de la neige et supporter le climat difficile. Heureusement, au Maroc, très peu de zones connaissent des chutes de neige. En hiver, il est possible de parcourir le Haut Atlas au Maroc, partant de la Tessaout jusqu’au Djebel Sahro. En cette saison, ce trajet montre la richesse d’un paysage marocain attachant, mais il faut préciser qu’il faut jouir d’une bonne forme physique pour y arriver. En hiver, les villages marocains proposent aux touristes une vision exceptionnelle, qui offre sérénité et décalage. De plus on a le plaisir de découvrir les zones montagneuses et les zones désertiques sur le même itinéraire.

Pour commencer le voyage, il faut partir de Marrakech et se rendre dans la zone d’Aït Ali n’Itto, en voiture généralement. Durant le voyage, les voyageurs pourront dormir dans des gîtes, c’est l’un des avantages de découvrir le Maroc en hiver, puisque peu de personnes s’y rendent, du coup la plupart des gîtes sont vides, alors le problème de la nourriture et celui du logement sont réglés. Un raid en buggy au Maroc en hiver rend moins difficile l’aspect « logement ». Rouler en buggy dans les montagnes peut être un peu compliqué, mais avec l’aide d’un bon guide qui connait la zone et d’un professionnel en buggy, vous devriez vous en sortir, surtout si vous bénéficiez de l’équipement adéquat.

Effectuer cet itinéraire en trek peut prendre 13 jours, alors que faire un raid en buggy au Maroc dans cette zone en plein hiver peut prendre beaucoup moins de temps, quand on connait bien la zone et qu’on est bien accompagné. Vous pouvez avoir la chance, pendant ce voyage, de découvrir le pont naturel d’Imi n’Ifri qui atteint une altitude de 1 800 m. Le deuxième jour vous permet d’arriver à Amzri qui se trouve non loin d’Aït Ali n’Itto, vous pourrez découvrir la vallée de la Tessaout qui est entourée par le Djebel Tignousti et le Djebel Rhat, on atteint une altitude maximale de 2 250 m. En vous rendant ensuite à Tizi n’Gougoult, vous découvrirez le col de Gougoult, d’où on a une vue magnifique sur les versants du Djebel Rhat, enneigés en hiver. Ensuite vous pourrez découvrir le village Gougoult, altitude maximum de 2 860 m.

Entretenir son fauteuil lounge Eames de façon écologique

fauteuil lounge Eames

Le fauteuil lounge Eames est habillé d’un revêtement en cuir, on trouve également d’autres types de fauteuils qui sont revêtus de cuir. Le cuir est le tissu le plus utilisé pour les fauteuils parce qu’il vieillit bien et supporte bien les assises répétées. Pourtant le cuir n’est pas facile à entretenir, il faut savoir quelles sont les techniques appropriées pour bien le conserver. Les experts de Famous Design peuvent vous donner des conseils à ce sujet. En attendant, nous verrons ensemble comment prendre soin de votre fauteuil en cuir avec des produits de tous les jours. Si le cuir n’est pas entretenu comme il se doit, il ternit, il se tâche, etc. En vous servant de savon noir, de vinaigre blanc, d’huile de lin ou de jus de citron, vous pouvez donner une nouvelle jeunesse à votre fauteuil.

Nourrir un fauteuil en cuir, évite qu’il se craquelle, cette opération peut être menée en mélangeant une mesure de vinaigre à deux mesures d’huile de lin. On obtient une pâte qu’il faut faire pénétrer dans le fauteuil en frottant la partie à traiter de manière homogène. Non seulement l’aspect du cuir est plus brillant, mais il est également nourri en profondeur. Ce produit peut également être appliqué sur un fauteuil lounge Eames en cuir. Il est aussi possible de frotter son fauteuil avec de la peau d’orange ou de citron, seul problème, l’odeur d’agrume qui restera pendant quelques temps fixée au cuir. Pour nettoyer un fauteuil, vous pouvez vous servir de savon de Marseille, de vinaigre ou de citron. Lorsque le fauteuil est très sale, il est préférable de le frotter d’abord avec un chiffon imbibé d’eau ammoniaquée, ensuite se servir d’un chiffon imbibé de jus d’agrume.

Parmi les autres méthodes répandues pour nettoyer un fauteuil lounge Eames ou un autre fauteuil en cuir, vous pouvez opter pour le savon de Marseille. Avec cette méthode, il suffit simplement de frotter le fauteuil avec de l’eau savonneuse. Bien évidemment ces techniques de nettoyage peuvent s’appliquer sur d’autres objets en cuir comme les selles, les sièges auto, etc. Lorsque vous vous retrouvez avec une tâche d’encre ou de stylo sur le cuir, frottez immédiatement avec un chiffon imbibé d’éther. Par contre si c’est l’eau qui a touché le fauteuil, servez-vous de l’essence de térébenthine. Pour limiter les tâches de propreté, assurez-vous d’appliquer les produits de façon homogène.

Pourquoi investir dans une maison d’hôte à Marrakech ?

maison-dhote-à-Marrakech-1

Vous avez envie de changer de vie et de commencer une nouvelle aventure au Maroc ? Vous rêvez d’investir dans une maison d’hôte à Marrakech avec l’agence cotesudimmo pour vous créer une nouvelle activité professionnelle ? Vous avez tout simplement envie de changement, d’oublier le stress de votre quotidien et de retrouver une certaine sérénité en couple, en famille ou tout simplement refaire votre vie loin de vos souvenirs douloureux ? Beaucoup de personnes décident de franchir le pas et de changer de vie en ouvrant une maison d’hôte à Marrakech !

Ouvrir une maison d’hôte à Marrakech !

marrakech_tres_jolie_villa_250m_avec_piscine 2

Marrakech est une ville qui fait rêver les investisseurs depuis de nombreuses années et encore plus depuis le début des années 2000 avec le grand lancement des projets de grande envergure. En quinze ans, la ville ocre s’est entièrement métamorphosée pour offrir un panel de service plus importants aux touristes, aux investisseurs mais également aux habitants. Les rues ont été refaites, les aménagements ce sont multipliés, de grands complexes touristiques et commerciaux ont vu le jour de quoi faire plaisir à tout le monde.

La médina a aussi beaucoup changé en quelques années. Les anciens habitants ont décidé pour la majeure partie d’entre eux de vendre leur bien et d’aller s’installer dans des appartements cossus à l’extérieur des remparts. Les quartiers ont poussé comme des champignons si bien que quand on se promène dans les rues de la ville et dans sa périphérie on a beaucoup de mal à s’y retrouver même si l’on habite à Marrakech depuis dix ans. Les mutations sont nombreuses pour le plus grand plaisir des investisseurs.

Les prix de l’immobilier se sont légèrement envolés avant de connaitre une baisse dans les environs de 2010 avec la crise économique internationale. Vous pourrez trouver une jolie maison d’hôte en plein cœur de la médina à rénové aux alentours des 150 000 euros et à plus de 300 000 euros si vous décidez de vous en offrir une déjà prête à l’emploi, rénovée et prête à ouvrir au public. La ville ocre dispose de nombreuses maisons d’hôtes aux styles aussi divers que variés. Certaines sont situées près de la Place Jemâa-el-Fna, d’autres dans les nouveaux quartiers de Marrakech ou dans les environs pour profiter de la campagne à moins de 10 kilomètres du centre-ville. Selon certaines sources officielles et un recensement, il y aurait environ 650 riads actuellement en activité au cœur de la médina mais bien plus selon des sources non officielles car certains locataires ou propriétaires œuvrent en toute illégalité. Avant d’ouvrir un riad, une maison d’hôte au Maroc, il vous faudra obtenir quelques autorisations comme une autorisation d’exploitation.

Vivre une nouvelle vie à Marrakech !

Marrakechj3

ville agréable où il fait bon vivre mais certains ne seront sans doute pas de cet avis. Il faut dire que Marrakech a sa propre philosophie, le rythme de la vie est plutôt agréable même s’il peut souvent laisser un peu dubitatif notamment sur le retard lors des rendez-vous mais on finit par s’y faire et à apprécier l’absence de stress. Vivre dans un pays étranger comme le Maroc comporte des bénéfices mais aussi quelques inconvénients. Le mieux pour pouvoir sauter le pas en toute tranquillité et sans se lancer dans l’inconnu est de venir y vivre plusieurs mois consécutifs, de commencer ses démarques lors de vacances et de poursuivre l’aventure au long court pour ceux qui auront réussi à franchir le cap de l’adaptation !

Une nouvelle aventure commence peut être pour vous à Marrakech en ouvrant une maison d’hôte mais n’oubliez pas que cela peut comporter quelques risques et qu’à l’heure actuelle la concurrence est rude sur le secteur touristique.

Comment l’architecte moderne a révolutionné la villa à Marrakech

Un restaurant design

Avec l’avènement de l’architecture moderne, l’architecte à Marrakech et au Maroc en général a dû se frayer un chemin dans le secteur afin de renforcer ses compétences et d’offrir un environnement plus adapté à la société dans laquelle il vit. C’est ainsi qu’au Maroc de nombreux pionniers ont lancé le mouvement sur le territoire, notamment Jean-François Zécova qui s’est beaucoup investi dans le GAMMA, entendez Groupe des architectes modernes marocains. Il a fallu revoir de fond en comble la situation architecturale du Maroc, cela passe par les lieux publics, les habitations, les logements sociaux, les villas, etc. Il faut pouvoir créer des bâtiments modernes qui prennent en considération l’environnement culturel, social, le climat, et les facteurs qui font du Maroc ce qu’il est. Toutes les nouveautés de l’architecture moderne sont disponibles sur Bab Design  vous ne serez pas déçus.

La marocanisation du principe de la villa

Lorsque les préoccupations sur les logements marocains se sont présentées, sous le protectorat, des architectes à Marrakech, mais étrangers ont émis leur opinion. Selon eux, la maison européenne est ouverte sur l’extérieur avec des équipements mécaniques, tandis que la maison musulmane (arabe, marocaine) est introvertie, orientée vers l’intérieur et comprend très peu d’équipements mécaniques. Après l’indépendance, le domaine de l’habitation privée a connu une évolution avec la construction des villas. Zévaco a donc pu explorer cet univers. Le goût des propriétaires pour les réceptions est satisfait à travers les salons marocains, il a aussi pu intégrer l’aspect culturel de l’habitation marocaine en fermant l’habitation sur l’extérieur. Le travail de l’architecte est donc ainsi transformé, contrairement aux villas traditionnelles, les villas modernes que les architectes modernes construisent sortent de l’environnement urbain et serré de la médina, elles sont bâties dans des zones résidentielles où l’on retrouve des parcelles éloignées les unes des autres.

Avec le respect de ces conditions « doubles », nous assistons à la marocanisation de la villa. L’architecte à Marrakech a assisté et a contribué à un changement dans l’interprétation du patio et des autres éléments qui constituent la villa au Maroc. C’est en 1962 que l’on assiste à la première interprétation du patio, elle intervient dans le projet de villa « Filali » : une cour ouverte avec un paysage maîtrisé est entourée par quatre corps de bâtiments, au lieu d’être fermé sur l’extérieur, la cour s’ouvre complètement sur le jardin. Quelques années plus tard, en 1975, un architecte se sert de l’oculus de son salon en guise de patio, cet espace pouvant être complètement ouvert, il fait entrer la fraîcheur le soir et la lumière le jour. On y retrouve même une fontaine au centre. Dans certaines villas par contre, chaque chambre a un patio ouvert sur l’extérieur qui devient dès lors une sorte de jardin privatif.

Comment le coursier à Paris gère-t-il les changements ?

livraison_colis_domicile

Le métier de coursier à Paris s’est rapidement développé, d’abord très peu connu, on compte désormais de nombreuses entreprises qui prennent en charge les colis qui leur sont confiés et les font parvenir à des endroits précis. Les autres pays du monde suivent la tendance et on trouve par conséquent, des coursiers dans la plupart des pays du monde. Avec le développement du métier vient le comportement vis-à-vis de la société. En effet, les changements qui interviennent dans la société ont une influence certaine sur la profession tout entière. Ces changements peuvent être d’ordres technologiques ou sociaux. Les coursiers de la société Parispanamecourses sont dans l’obligation de s’adapter à ces divers changements afin de continuer à satisfaire leurs clients, de la meilleure manière possible.

Dans sa profession, le coursier à Paris est chargé de récupérer des colis à un point x et de les livrer à un point y. Cette transaction se fait sans passer par un point de transaction, dans le but de limiter le temps entre les différentes livraisons. Ainsi, un grand nombre de colis peuvent être livrés en peu de temps, gain de temps qui entraîne la satisfaction des clients. Depuis les années 1960, le métier de coursier a évolué, principalement dans la gestion des flux, de la logistique et des stocks. L’urgence est devenue plus présente qu’au début du métier. Il a fallu que les sociétés de livraison fassent appel à leurs capacités d’adaptation et de souplesse. L’avènement du téléphone mobile le processus de livraison est plus rapide et on assiste même à du « temps réel ». Désormais, le coursier reçoit ses ordres directement sur son téléphone avec des informations précises comme l’itinéraire ou le lieu de livraison. Grâce au GPS et aux récepteurs à écran, le coursier reçoit toutes ces informations sur son écran et peut les enregistrer dans la plus grande simplicité.

La communication entre le coursier à Paris et son donneur d’ordres ou son dispatcheur est donc meilleure, pendant que les temps de livraison sont fortement réduits. Avec les évolutions de l’informatique, toutes les professions peuvent désormais bénéficier de l’outil informatique. Les sociétés de livraison express se servent de logiciels pour mener à bien leurs livraisons et de communiquer plus facilement en interne. Les différents postes qui organisent le travail au sein des entreprises de livraison bénéficient de ces avancées. Les horaires, les colis et l’administration sont ainsi gérés plus facilement, en quelques clics.

Cheminée bio à l’éthanol : est-ce un choix judicieux ?

Biocheminée

Les grands froids sont de retour, l’hiver a posé ses valises dans la plupart des pays et vous avez envie de donner un peu de douceur à votre intérieur ? Depuis quelques années, la cheminée à l’éthanol voir sur le site Biofactory a fait son entrée dans nos intérieurs pour leur donner une touche design, classe mais également pour vous procurer de quelques degrés en plus pour profiter pleinement des longues soirées d’hiver.

Ses avantages sont nombreux !

 cheminée au bioéthanol sans conduit

Le principal avantage de cette cheminée c’est d’être écologique, propre et sans inconvénient ou presque en tout cas car le bio éthanol est une énergie renouvelable. Il est issu de matières organiques comme la betterave sucrière. Ce carburant n’a aucun impact négatif sur l’écosystème ou sur la biodiversité. La cheminée se compose d’un réservoir pour y mettre le carburant ainsi que d’une vitre de protection dans la plupart des cas voir d’un coffret entier à la fois pour profiter d’une décoration design et d’une protection efficace contre les risques de brûlures.

Vous pourrez oublier la corvée de ramassage de la suie, le coût du ramonage une à deux fois par an, les odeurs nauséabondes et les fumées qui peuvent s’avérer très toxiques selon les bois que vous brûlez dans votre foyer. Beaucoup de particuliers pensent qu’il est bien de brûler du petit bois des cagettes et autres palettes en tout genre mais ces bois sont imprégnés de traitements anti-pourrissement pour éviter de pourrir en les brûlant vous faites ressortir les effets toxiques dans les fumées. Vous faites courir un grand risque à votre famille sans le savoir. Grâce à cette cheminée vous n’aurez pas non plus besoin de faire de travaux. La cheminée n’a pas besoin de conduit pour l’évacuation des fumées qui ne sont au final qu’une légère vapeur d’eau sans danger pour votre entourage.

Optez pour une cheminée de qualité. Certaines grandes surfaces ou magasins de bricolage vendent des cheminées ou des brûleurs éthanol à moins de 100 euros voire même parfois autour des 50 euros. Sachez qu’une cheminée de qualité et respectant toutes les normes de sécurité est un peu plus onéreuse que cela. Faites toujours le choix d’un modèle ayant de sérieuses garanties en matière de sécurité pour éviter les émanations et autres désagréments. Elle peut aussi bien être utilisée dans une maison que dans un appartement, dans un salon comme dans une chambre si vous optez pour une cheminée mobile.

Contrairement à ce que certains pensent, sa puissance de chauffe est considérable en comparaison avec son gabarit. Elle dispose d’une puissance de chauffe de près de 3500 watts de quoi vous procurer un peu chaleur durant les longues soirées de l’hiver.

Mais elle a aussi quelques inconvénients !

 cheminée bio à l'éthanol

Si la cheminée éthanol est sans grand risque pour la santé des occupants d’une maison ou d’un appartement, il est important que la pièce dans laquelle elle se trouve soit bien aérée afin d’écarter tout risque possible. Néanmoins, ces chauffages d’appoint ne sont pas sans risque si les règles de sécurité et les conditions d’utilisation fournies par le fabricant ne sont pas respectées. Les risques de brûlures sont très importants. Elles sont donc à placer hors de la portée des enfants, très loin même car des projections de combustibles sont fréquentes surtout si les règles de sécurité ne sont appliquées à la lettre. Le cas est le même pour les cheminées classiques d’ailleurs. Tout ce qui attrait au feu demande des précautions particulières.

En plus d’être plutôt risquée notamment pour les moins de trois ans comme pour les grands s’ils ne prennent pas garder, cette jolie cheminée n’est pas ce que l’on dirait très économe. Elle est plutôt gourmande en bio éthanol qui lui est plutôt onéreux en tout cas plus que le kilo de bois que vous pouvez acheter. Un litre de biocarburant coûte environ 1,25 euros pour celui bon marché et sa durée d’autonomie moyenne est de 4 heures ce qui est peu ! Il n’est pas bon marché et il est souvent difficile de s’en procurer au quotidien même si certaines grandes surfaces de bricolage en proposent. Vous serez sans doute obliger de passer commande via internet pour faire de meilleures affaires afin d’alimenter votre cheminée.

Si vous n’avez pas peur de vous brûler que vous avez envie d’une jolie cheminée design dans votre salon sans avoir à faire de travaux et sans grande contrainte, la cheminée bioéthanol est faite pour vous. Vous pourrez trouver des modèles de qualité plutôt haut de gamme sur le site internet : http://www.biofactory.fr

Vous ne craindrez plus jamais l’hiver !

1 2