Divers

Comment apporter des modifications sur votre carte grise en préfecture ou en ligne ?

demande-carte-grise-en-ligne
Vous pouvez déposer immatriculer votre véhicule ou apporter des modifications à votre carte grise en vous connectant directement sur internet. Cette démarche vous épargne de vous rendre à la préfecture, cela vous fait économiser du temps et rend la transaction disponible 24h/24. En général les sites qui proposent ce genre de services travaillent avec une centaine de partenaires qui permettent de faciliter les démarches. Depuis le mois d’octobre 2009, les usagers ont la possibilité d’effectuer un changement de domicile sur leur certificat d’immatriculation et de passer directement au nouveau SIV (Système d’Immatriculation des Véhicules). Lorsque vous venez d’acheter un véhicule, vous disposez d’un délai d’un mois pour obtenir la nouvelle carte grise sur le site https://www.commander-sa-carte-grise.com/. Cette immatriculation est indispensable pour pouvoir circuler légalement dans les villes et pour pouvoir procéder à d’autres transactions sur ledit véhicule. Que ce soit une vente ou une cession, le changement de propriétaire passe par une immatriculation.

La demande de carte grise peut être effectuée au sein de la préfecture ou de la sous-préfecture de la région que vous voulez. Vous pouvez également vous rapprocher d’un garagiste agréé ou tout autre établissement agréé bénéficiant d’une convention avec la préfecture. La liste des professionnels agréés est généralement disponible sur internet. Les résidents de la ville de Paris peuvent obtenir leur carte grise auprès de la Préfecture de police de leur arrondissement. Obtenir sa carte grise en ligne est aussi l’un des moyens les plus accessibles tout en étant sûr, puisque les demandes sont traitées par des professionnels agréés auprès du ministère de l’Intérieur. Grâce à ce système, il vous est possible d’envoyer votre dossier de votre domicile et de recevoir votre carte grise directement chez vous en 48 heures. Vous évitez ainsi les longs rangs que vous risquez de rencontrer dans les préfectures.

Il vous est également possible d’obtenir votre carte grise auprès de la mairie de votre commune. Il faut savoir qu’avec cette méthode vous aurez un peu de mal, car la personne qui vous recevra n’est pas forcément formée à vous accompagner dans ce processus et a démarche peut donc en être rallongée. Pire encore, si votre dossier n’est pas complet. Sur internet vous pouvez trouver la liste des pièces à fournir pour obtenir votre carte grise, cela vous permettra de gagner du temps avant d’aller déposer votre dossier et d’éviter des oublis.Il ne vous reste plus qu’à rassembler les documents dont vous avez besoin.

Quelques caractéristiques de modèles courants de trottinette électrique

De nombreux modèles de trottinette électrique http://trottinetteelectriquemag.skynetblogs.be/ ont fait jaser sur le marché des engins électriques. Beaucoup ont marqué les esprits et on en parle encore. De nos jours, les modèles qui sont les plus appréciés sont la Go Board, la Go Ped, l’Egret, et même la Scorp’it. On observe qu’avec le temps les prix des engins diminuent afin de devenir plus abordables, on retrouve désormais de très bons modèles en dessous de 1000 euros. Parmi les caractéristiques les plus importantes d’une trottinette, nous pouvons citer sa vitesse, son autonomie, son confort, sa stabilité et aussi son poids. En fonction de l’utilisation que l’on souhaite en faire, il devient aisé de trouver quelles sont les caractéristiques sur lesquelles s’appesantir en choisissant son engin. Globalement, il est préférable de ne pas trop se fier aux caractéristiques « floues » que le constructeur donne, du style « jusqu’à », ce sont les plus discutables. Il est important de préciser que le constructeur jouit d’une certaine liberté sur les conditions de mesure. Ces mesures sont souvent réalisées sur des terrains lisses, sans vent, sans frein, avec des personnes légères, etc. on est assez loin de la réalité.

Quelques modèles mythiques de trottinette

Parmi les modèles de trottinettes les plus célèbres, nous pouvons citer le modèle d’Egret, la One V2, qui date de 2013 et dont le prix était d’environ 1000 euros, vous pouvez l’avoir à moindre coût de nos jours. Sur ce modèle et même chez ce constructeur en général, le moteur est situé dans la roue. On ne trouve pas de chaîne, la roue étant pleine elle ne peut pas crever, l’entretien n’est donc pas lourd. Ce modèle présente des finitions sympathiques, il est doté d’un afficheur LCD sur le compteur, il atteint une vitesse moyenne de 30 km/h, pour une autonomie d’environ 15 km. Toutefois, le fait que la roue soit pleine entraîne une perte de confort même avec la suspension. Ce modèle est connu comme la plus lourde des trottinettes électriques compactes du haut de ses 16kg. C’est un modèle que les hommes apprécieront.

La Go Board est une trottinette électrique confortable avec des roues à chambres à air, un poids de 14kg, et une autonomie d’environ 20 km. Ce véhicule est un véritable atout lors de montées. Si ono souhaite l’utiliser sur les montées en vitesse de pointe, soit 25km/h, le rapport de transmission peut être changé. Toutefois il y a aucun intérêt à changer ce facteur, car si on recherche de la vitesse, il est préférable d’opter pour des véhicules plus performants en termes de vitesse.

Comment bien choisir la trottinette électrique de votre enfant ?

trotinette electrique

La trottinette pour enfant comme pour adulte est un engin de transport léger qui gagne de plus en plus de place dans nos villes et même dans nos campagnes. Cela n’est pas un hasard, cela est principalement dû aux nombreux avantages que ces engins offrent aux utilisateurs. Le premier avantage pour le déplacement du conducteur, c’est un engin facile d’utilisation, que l’on recharge uniquement à partir d’une prise électrique standard, donc qui ne demande pas de frais de carburant ni d’assurance ni de permis. Ensuite, grâce à cet engin vous contribuez à préserver l’environnement parce qu’il n’émet aucun gaz nocif pendant que l’on roule et le plus important c’est que ce sont des engins compacts, légers et parfois pliables. Cela veut dire que vous pouvez les emporter partout où vous le souhaitez et les ranger aisément, dans un placard, sous un lit, dans une armoire, etc. En plus de tout cela, vous pouvez vous déplacer en ville sans être encombré, même au cœur des embouteillages.

Comment choisir sa trottinette ?

Le choix de la trottinette électrique pour votre enfant ou pour vous ne doit pas se faire à la légère, vous devez considérer de nombreux facteurs. Tout d’abord, il faut déterminer si la trottinette sera destinée à un usage sur les petites ou les grandes distances. Est-ce que ce sera un instrument de loisir ou un véritable outil de déplacement ? Quel est le poids de la personne qui conduira cet engin ? Ensuite vous devez vérifier la durée d’utilisation que la trottinette peut vous offrir en continu, en une seule charge. Si vous pensez parcourir 30 kilomètres avec l’engin non-stop, vous n’opterez pas pour une trottinette qui fait 20 kilomètres en une recharge. Le temps de charge de la batterie est également important, il peut passer de 2 heures à 12 heures, selon le modèle et surtout le type de batterie dont il dispose.

Vous devez également vérifier si la batterie est remplaçable et quelle est la durée de la garantie que celle dont vous disposez vous offre. Le facteur le plus important est certainement le prix. Les trottinettes électriques pour enfant ne sont pas vendues au même prix que celles destinées aux adultes. Vérifiez et comparez les prix de la gamme de trottinettes que vous avez choisie. Les fabricants de trottinettes sont nombreux et leurs prix sont totalement différents les uns des autres. La route sur laquelle l’engin roulera est aussi un critère important, puisque les trottinettes à roues gonflables sont adaptées pour les routes difficiles d’accès, l’herbe et les chemins, pendant que les autres roues sont conçues principalement pour la ville. Pour les enfants, mettez un point d’honneur à vérifier la sécurité de l’engin : le freinage, l’accélération, la stabilité, etc.

Quels sont les aspects de la trottinette électrique que la norme de l’AFNOR abordera ?

trottinette electrique

L’AFNOR propose une norme pour les nombreux véhicules de type « self balancing » comme la trottinette électrique et bien d’autres engins que l’on s’asseye dessus ou pas. Cette nouvelle norme a été sollicitée par le fabricant Décathlon et fait de la France le premier pays européen à proposer une norme pour ces engins. Les engins concernés par la norme sont principalement utilisés en milieu urbain, qui précisons-le n’est pas en opposition au milieu rural. Ce sont des produits destinés à une utilisation dans les grandes agglomérations, ils ne sont pas souvent permis d’utilisation sur la route, et peuvent être utilisés sur les pistes cyclables et les trottoirs. Prenons en considération que de nos jours, il n’ ya aucune réglementation à ce sujet, les tolérances dépendent des différents pays. Considérant qu’en France, ces engins sont autorisés à rouler sur un trottoir tout en maintenant une vitesse inférieure ou égale à 6 km/h. L’État a pour rôle d’organiser l’utilisation de ces engins, mais la norme définit bien les exigences sécuritaires liées à ces engins.

Dans ce sens-là, la norme vient jouer un rôle de soutien dans la volonté de réglementer l’utilisation de ces engins. Il s’agira d’un texte qui servira de référence et qui imposera quelques contraintes aux fabricants et qui sait il servira de support pour accélérer la mise en place de la réglementation née des efforts des acteurs du secteur. Toutefois la norme ne concernera pas les trottinettes électriques ou autres engins qui sont à la base utilisés comme des jouets, ces derniers sont soumis à une autre norme. Pour cette catégorie d’engins, d’autres directives sont à respecter. La directive machine est celle que l’on retrouve dans la norme en prévision.

Les exigences spécifiques de la norme permettent de mieux cerner les particularités de la directive machine. On retrouve notamment la directive électromagnétique et la directive basse tension. Pour résumer toutes ces directives, nous pouvons dire que leur objectif est de ne pas faire exploser l’engin. En gros si un fabricant de trottinettes électriques, peu importe son origine, chinois, français, veut commercialiser ses produits sur le marché européen, il doit respecter ces directives. Dire que l’on respecter les normes ne suffit pas, chaque fabricant doit subir des tests de laboratoire et présenter le résultat aux douanes, avant d’entrer sur le territoire européen. La norme permettra de créer de la cohérence dans les bonnes pratiques concernant les méthodes d’essais sur les engins de ce type.

Savez-vous comment choisir la trottinette électrique de votre enfant ?

trottinette pour enfant

La trottinette électrique enfants tient plusieurs rôles au quotidien. Premièrement c’est un jouet avec lequel il peut s’amuser seul ou avec ses amis, ensuite c’est un moyen de transport qui est bien utile quand il souhaite se promener dans le quartier ou aller à l’école. En gros cet engin sert comme jouet et comme moyen de transport. Que votre enfant soit une fille ou un garçon il aimera la trottinette, encore faut-il trouver le modèle qui lui conviendra, autant au niveau du design qu’au niveau des performances de l’appareil. Afin de savoir quelles seront les caractéristiques adaptées à votre enfant, il faut savoir quel sera son parcours avec cet appareil, quelles distances il devra parcourir au quotidien avec. Cela vous permettra de déterminer le poids idéal ainsi que la vitesse et l’autonomie qui lui seront nécessaires pour accomplir son trajet sans inquiétude. Nous allons parler de la vitesse en tant que critère de choix pour une trottinette destinée à un enfant.

La vitesse reste l’un des critères les plus déterminants pour les conducteurs de trottinettes électriques pour enfant. En prenant en compte ce facteur, le choix est défini par l’association des sensations et de la sécurité. Avec une trottinette électrique lente, il est clair que votre enfant sera en sécurité, puisqu’il ne pourra pas dépasser une vitesse minimale. Toutefois, si la trottinette roule lentement, elle n’apporte aucune sensation à son utilisateur et du coup elle sera très vite mise à l’écart, on ne verra pas l’intérêt de s’en servir. On retrouve sur le marché des modèles qui atteignent des vitesses de pointe assez intéressantes et qui restent suffisamment sûrs pour les utilisateurs. Grâce au système de freinage que l’on retrouve sur certains modèles, la vitesse peut être contrôlée et les aléas de la route peuvent être prévenus.

De nos jours, les constructeurs proposent des modèles avec des vitesses de pointe qui varient entre 10 et 16 km/h, précisons que nous parlons de la trottinette électrique pour enfant et non de celle destinée à un adulte. Parmi les trottinettes pour enfant les plus rapides nous retrouvons la Razor E300 qui est la plus rapide sur le marché actuellement, elle est accessible aux enfants âgés de plus de 13 ans et atteint la vitesse de 25km/h, cette trottinette intéresse également les adultes. On retrouve également la Pulse Reverb, la Razor E100 et la Razor E100 Glow. Ce sont des modèles pour adolescents qui eux atteignent une vitesse de pointe de 16 km/h et donnent en même temps d’agréables sensations.

Qu’est-ce qu’un cameraman de sport extrême peut enregistrer ?

L’engouement pour les sports extrêmes se fait de plus en plus grand, les sportifs et les spectateurs sont de plus en plus nombreux et souhaitent toujours en avoir plus. Toutefois, tous les sports extrêmes ne connaissent pas le même succès, dans le top 3 on retrouve le barefoot, une sorte de ski nautique sans ski très répandu en Floride, le moto-cross extrême et le saut à l’élastique. D’autres sports suivent et complètent cette liste, afin que les sportifs téméraires aient toujours de quoi s’occuper. Il n’y a pas que les sportifs qui sont satisfaits de cela, les équipes de production en profitent aussi largement, en filmant des scènes extrêmes qu’ils peuvent diffuser sur les chaînes de télévision ou sur Internet. Un cameraman de sport extrême prendra par exemple plaisir à filmer un saut à l’élastique à plus de 20 mètres de haut. Le vol en wingsuit est aussi un sport apprécié, il s’agit en réalité du vol en ailière. C’est un sport plein de sensations fortes qui pourrait être dangereux.

La phase de vol peut s’étendre sur 2 minutes, minutes durant lesquelles le planeur peut atteindre une vitesse de 120 km/h en planant les bras et les jambes écartées. Ce qui lui permet de planer de cette manière est la combinaison et les caissons gonflés d’air. Un courant d’air mal placé peut s’avérer dangereux. D’où la nécessité de se faire bien encadrer lors de la pratique de cette activité. Un cameraman de sport extrême doit également prendre ses précautions pour pouvoir filmer ces scènes palpitantes. Le funambulisme entre également dans la liste des sports extrêmes de première catégorie. Ce sport consiste à marcher à plusieurs mètres au-dessus du sol, sur un fil tendu, on croirait que cela est impossible à faire, mais pourtant de nombreuses personnes le pratiquent.

On retrouve une catégorie de personnes qui pratiquent le funambulisme dans des parcs, comme loisir, pendant que d’autres personnes le pratiquent comme un vrai sport. Parmi les pratiques les plus extrêmes en funambulisme, on peut citer la traversée du Grand Canyon ou parcourir 550 mètres au-dessus des chutes du Niagara. Des scènes qu’un cameraman de sport extrême prendrait plaisir à filmer et à diffuser aussi largement que possible. Le skysurf compte aussi parmi les sports extrêmes les plus populaires. Cette activité ne compte plus parmi les sports en compétition depuis 2008, toutefois ça reste un sport qui tient en haleine. Le surfeur se met debout sur une planche, semblable à celle utilisée en skateboard, et se lance dans les airs à l’aide d’un parachute. Cette « chute » s’accompagne de figures et prouesses visuelles.