greffe-cheveux

L’alopécie ou chute des cheveux est un mal qui touche de nombreux hommes et femmes. Cette perte de cheveux a des causes multiples dont l’hérédité et les désordres hormonaux comptent parmi les plus fréquentes. Plusieurs solutions existent sur le marché, entre autres la greffe de cheveux voir sur le site https://docteurpaulbenet.fr/. Cette option est assez radicale parce qu’elle est définitive, délicate parce qu’il s’agit d’une intervention chirurgicale qui doit être faite par des professionnels, et elle peut se chiffrer à plusieurs milliers d’euros ce qui est cher. Ceux qui ne se sentent pas prêts à se tourner vers la chirurgie pour résoudre leur alopécie peuvent opter pour des traitements plus légers, mais tout aussi efficaces. La science évolue continuellement et des traitements de plus en plus efficaces feront leur entrée sur le marché. Pour le moment, deux traitements médicamenteux qui ont prouvé leur efficacité sont disponibles, il s’agit de la lotion à base de minoxidil et du finastéride en comprimés.

Ces deux médicaments contribuent au traitement de l’alopécie d’origine androgénogénétique. La lotion à base de minoxidil a démontré sa capacité à faire repousser les cheveux chez des personnes atteintes d’alopécie. Le minoxidil est une molécule qui était utilisée dans les cas d’hypertension artérielle grâce à sa capacité à dilater les vaisseaux et à améliorer la circulation sanguine. La lotion capillaire arrive en France en 1987 avec une concentration qui variait entre 2 et 5%. La lotion de minoxidil arrête la chute des cheveux après 3 mois dans la plupart des cas et après six mois d’application on assiste à une repousse des cheveux. Une association qui permet d’éviter les greffes de cheveux. Le principal problème avec ce traitement c’est qu’une fois que vous l’avez commencé vous devez le prendre indéfiniment, une fois que vous l’arrêtez vos cheveux recommencent à tomber. Pour obtenir un traitement au minoxidil, il faut compter environ 24 euros par mois.

Le finastéride qui est disponible en comprimés s’administre par voie orale, son nom commercial est Propecia. À la base ce médicament était utilisé pour soigner les problèmes de prostate. Son rôle est de réduire le taux de DHT présent dans le corps et donc de réguler la croissance du follicule pileux. Les études ont montré qu’après 6 mois de traitement, le finastéride stoppe la chute des cheveux sur 83% des patients et après 2 ans on assiste à une repousse des cheveux dans 66% des cas. Il est préférable de commencer le traitement au début de la chute des cheveux, il est plus efficace chez les jeunes patients. C’est un traitement qui permet de renoncer à la greffe de cheveux, toutefois comme le minodixil, le finastéride doit être pris indéfiniment, et son coût est d’environ 46 euros par mois. À titre préventif vous pouvez consommer des compléments nutritionnels de vitamine B5 et B6, vitamine H, cystine, cystéine, etc. vous pourrez ainsi fortifier vos cheveux de l’intérieur et limiter les risques de chute. Le marché propose aussi de nombreuses lotions anti-chute, elles servent surtout à améliorer l’aspect général du cheveu, mais ne vous attendez pas à ce qu’elles provoquent la repousse, ou arrêtent la chute.