Stellenbosch

L’Afrique du Sud est un charmant pays situé à l’extrémité sud du continent africain. Elle fait frontière commune avec la Namibie, le Zimbabwe et le Botswana au nord et avec le Swaziland et le Mozambique au nord-est. Elle regorge de paysages fantastiques, à l’image des petites villes comme Stellenbosch qui méritent aussi d’être explorées. Localisé dans la province du Cap-Occidental, ce joyau sud-africain fut bâti en 1679 par Simon Van der Stel, l’homme qui était aux commandes de la colonie du Cap à l’époque. La localité est connue pour son université fondée en 1918 et qui accueille près de 15 000 étudiants par an. Elle gagne aussi ses titres de noblesse grâce à ses édifices coloniaux, de style architectural victorien ou hollandais, à l’exemple de l’« Old Reading Room », une maison construite en 1815 et qui a servi à des fins religieuses, politiques, éducatives et culturelles.

Balade dans les rues de Stellenbosch

Les rues de Stellenbosch sont bordées de chênes centenaires. Cela lui a valu le surnom de « cité des chênes ». Les activités à y faire sont nombreuses, à commencer par les balades le long des chemins de randonnée dont la ville regorge. Durant leur promenade, les touristes en voyage en Afrique du Sud feront un saut dans la boutique « OomSamie Se Winkel », un magasin musée qui vend un peu de tout : bijoux, vieilles barattes à beurre, dominos africains, produits alimentaires sud-africains, livres ou épices. Impossible aux voyageurs de ne pas acheter au moins un souvenir. Après, ils iront faire un tour dans le centre-ville, où il y a le « Braak », signifiant « village vert ». Cette esplanade servait autrefois à accueillir les parades militaires. Elle est entourée par plusieurs bâtiments, dont le plus marquant est l’ancienne décharge de munitions, appelée « Kruithuis », construite en 1877. Par ailleurs, sur le côté sud, les voyageurs remarqueront la vieille église rhénane, érigée en 1823 par des missionnaires et inaugurée le 5 février 1824. Elle se particularise par ses cloches jumelles importées d’Allemagne et qui tintent chaque dimanche pour inviter les fidèles à la prière.

Circuits œnologiques à Stellenbosch

Comme Stellenbosch est implanté en plein cœur de la région vignoble sud-africaine, il est indéniable que ses atouts touristiques sont d’autant plus complets grâce à la route des vins. Cette dernière constitue une étape incontournable pour les amateurs de crus du terroir, qui visiteront volontiers quelques-unes des vignobles historiques. Dans les caves à vin ouvertes au public, on propose aux fanatiques de bon cépage des séances de dégustation. Et s’ils sont présents sur les lieux en hiver, ils assisteront à un festival de quatre jours qui met en avant les millésimes locaux. En complément de leurs circuits œnologiques, et si le temps ne leur fait pas défaut, les vacanciers arpenteraient la légendaire rue Dorp. C’est l’une des plus belles avenues de Stellenbosch, ornées de maisons d’époque qui ont su résister au temps et